Comment commencer à travailler en freelance sans expérience ?

Il peut être très séduisant de travailler en tant que freelance. Imaginez pouvoir travailler de n’importe où, être votre propre employeur, fixer votre propre taux horaire et choisir exactement avec qui vous voulez collaborer. Vous êtes sur le bon site si vous vous demandez comment commencer à travailler en free-lance sans expérience.

Sans aucune expérience préalable, j’ai commencé à travailler en free-lance il y a environ deux ans. Tous les freelances doivent commencer quelque part, et j’ai actuellement un grand nombre de clients. Croyez-moi quand je vous dis que vous n’êtes pas seul, et que le freelancing pour les débutants est tout à fait réalisable !

Arrêtez de chercher des articles sur la façon de devenir un freelance sans expérience ; celui-ci couvrira tout ce que vous devez savoir. Vous pourriez être sur la bonne voie pour trouver votre premier client si vous suivez ces instructions.

Voici mon guide du freelance pour les débutants.

1. Créer un site Web

Créer un site Web pour vos services est peut-être le moyen le plus simple de commencer à travailler en freelance sans expérience.

Vous pouvez découvrir des modèles pour presque toutes les plateformes en ligne, même si vous n’êtes pas un concepteur de sites Web. Il ne vous reste plus qu’à modifier les couleurs pour les adapter à votre logo.

Freelancing pour débutants pour une femme assise devant son ordinateur portable
En tant que nouveau freelance, créez un site Web pour vous aider à attirer des clients et à exposer votre travail.
Wix et Elementor sont deux des systèmes de sites Web que je recommande aux débutants. Ce dernier est plus rentable. Envisagez WordPress si vous souhaitez un peu plus de flexibilité.

Lorsque vous créez un site web, une chose à ne pas oublier est d’avoir votre propre nom de domaine. (Par exemple, www.yourwebsite.com)

Cela vous donne immédiatement une image plus professionnelle auprès de vos clients, et vous pouvez généralement obtenir un compte de messagerie gratuit avec votre domaine, ce qui vous évite d’utiliser Gmail.

Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’informations sur votre site Web si vous ne voulez pas ennuyer vos visiteurs. Concentrez votre rédaction sur votre client, ce que vous avez à offrir et comment vous pouvez l’aider. Assurez-vous d’avoir une page d’accueil, une page « à propos », une page de contact et une page de services, au minimum.

Envisagez de lancer un blog sur votre site Web pour accroître l’autorité de votre domaine. Il s’agit d’une approche fantastique pour partager des informations avec des clients potentiels et démontrer votre expertise. Ainsi, vous pouvez commencer à démontrer aux autres que vous êtes un expert dans votre secteur et que vous devriez être embauché en raison de vos capacités.

Démarrez votre site Web avec ce lien et vous obtiendrez une leçon vidéo gratuite, étape par étape, pour vous aider à le configurer rapidement et correctement.

2. Les sites Web de freelancing sont un bon point de départ.

Il existe de nombreux sites Web de freelancing sur lesquels des clients potentiels cherchent quelqu’un pour effectuer des missions ponctuelles (et parfois continues) pour eux. Des tâches de conception graphique à la rédaction d’articles de blog pour divers sites Web en sont des exemples.

FlexJobs, Upwork et Fiverr sont parmi les meilleurs sites de freelance pour les débutants, mais il en existe beaucoup d’autres. J’utilise fréquemment Upwork, notamment lorsque je cherche de nouveaux clients.

J’ai gagné plus de 10 000 $ sur Upwork depuis que je m’y suis inscrit, ce qui prouve que l’on peut gagner de l’argent en tant que freelance si l’on a les compétences et l’énergie nécessaires.

Il faut toutefois garder à l’esprit que vous ne devez pas concentrer tous vos efforts sur les sites de freelancing, car ces plateformes prélèvent généralement une partie de vos gains, ce qui se traduit par un revenu inférieur. Sur ces sites, vous risquez également de rencontrer des clients de moindre qualité.

Cependant, ces plateformes simplifient le freelancing pour les débutants, et je les ai utilisées pour mes premiers mois de freelancing.

3. Présentez votre travail

Une autre méthode merveilleuse pour faire connaître ce que vous faites (et commencer à attirer des clients réguliers) est de montrer votre travail.

Si vous souhaitez proposer des services de conception graphique, par exemple, montrez les éléments que vous avez développés à l’université ou dans le cadre de votre précédent emploi en tant que spécialiste du marketing.

Lorsque vous apprenez à vous lancer en tant que freelance sans expérience, créez un portfolio.
Faites un portfolio qui soit attrayant.
Même s’il est préférable d’avoir votre travail sur votre propre site, vous n’avez pas besoin d’un site Web pour construire un portfolio.

Vous pouvez facilement faire une présentation en utilisant Canva pour montrer certains de vos projets et leurs résultats. Enregistrez-la ensuite au format PDF et distribuez-la à toute personne susceptible de la trouver utile.

Il est probable qu’en tant que débutant, vous n’ayez rien à montrer pour le moment. Ne vous inquiétez pas ! Jetez plutôt un coup d’œil au point 7 de cette liste ; il pourrait vous être utile.

Lorsque vous exposez votre travail, gardez à l’esprit que vous ne devez inclure dans votre portfolio que les projets sur lesquels vous souhaitez travailler.

Par exemple, vous avez peut-être développé une application pour un projet scolaire, mais vous souhaitez maintenant vous concentrer sur la rédaction en freelance. Il est évident que vous ne voudriez pas inclure cela dans votre portfolio, car cela pourrait donner l’impression que vous êtes prêt à travailler sur des projets de conception d’applications.

4. Offrez un service gratuit

Lorsque vous êtes plus établi, je ne crois pas qu’il faille fournir des services gratuits, et il est essentiel de comprendre votre valeur. Cependant, si vous débutez, il n’y a rien de mal à offrir une partie de vos services gratuitement.

4. Fournir un service gratuit
Lorsque vous êtes plus établi, je ne crois pas qu’il faille offrir des services gratuits, et il est essentiel de connaître votre valeur. Cependant, si vous débutez, il n’y a rien de mal à offrir une partie de vos services gratuitement.

Assurez-vous simplement de limiter le nombre de personnes à qui vous offrez ce service et d’avoir toujours un contrat en place.

Enfin, le paiement final devrait être un témoignage de client que vous pouvez afficher sur votre site web. Vous devriez également avoir le droit d’inclure le travail dans votre portfolio afin que les visiteurs de votre site web puissent examiner certains de vos travaux antérieurs.

Gardez à l’esprit que j’ai dit que vous devriez avoir un contrat en place pour les services gratuits. C’est essentiel car cela vous protège, vous et le client, s’il commence à exiger plus que ce que vous aviez convenu au départ.

Vous voulez vous assurer que vous n’êtes pas exploité à cause d’une dérive.

Lorsque vous fournissez des services gratuits, vous pouvez faire en sorte que vos offres soient un peu plus petites afin d’en tirer un magnifique travail de portefeuille.

Vous n’êtes pas obligé d’inclure un mood board, cinq sous-marqueurs ou des modèles de médias sociaux, par exemple, dans votre offre standard de branding.

Simplifiez-le pour ne pas en donner trop gratuitement, puis proposez le reste de vos services en tant qu’offre complémentaire au client qui a obtenu un travail gratuit.

5. Formez un réseau dans votre entourage

Tout est question de réseau, de réseau, de réseau ! Si vous cherchez un moyen de commencer à travailler en freelance sans expérience, c’est là qu’il faut aller. Lorsqu’il s’agit de freelancing pour les débutants, l’une des meilleures recommandations est de faire savoir par tous les moyens possibles que vous offrez désormais ces services.

Contactez vos anciens patrons et collègues sur LinkedIn. Informez-les de vos nouveaux services et coûts, et demandez-leur s’ils connaissent quelqu’un qui serait intéressé.

Veillez à partager vos nouvelles offres sur votre profil Facebook personnel et informez vos amis et votre famille. Grâce à des amis de la famille qui avaient besoin de compétences en graphisme, j’ai obtenu quelques-uns de mes premiers clients en les publiant sur mon profil Facebook personnel.

6. Utilisez les médias sociaux

Si vous vous demandez comment commencer à travailler en freelance avec peu d’expérience, gardez à l’esprit que les médias sociaux peuvent être un outil puissant pour promouvoir vos services. Je vous suggère de réfléchir à votre client idéal et à l’endroit où il pourrait se trouver. Seraient-ils actifs sur des plateformes de médias sociaux comme Instagram ou Facebook ? N’est-ce pas plutôt YouTube ?

Utilisez les médias sociaux pour trouver du travail en freelance.
Il existe de nombreuses plateformes de médias sociaux parmi lesquelles vous pouvez choisir tout en apprenant comment commencer à travailler en freelance.
Si vous ne savez pas où elles se trouvent, commencez par les réseaux de médias sociaux que vous utilisez déjà et créez des comptes avec le nom de votre nouvelle entreprise.

Utilisez les bobines sur Instagram, faites des guides, essayez de poster régulièrement et utilisez les Stories pour afficher votre visage. Vous ne savez jamais qui pourrait tomber sur votre site web.

Si vous cherchez aux bons endroits sur Facebook, vous pouvez trouver beaucoup de clients. Assurez-vous de rejoindre des groupes Facebook qui sont remplis de personnes avec lesquelles vous souhaitez collaborer. Si vous voulez travailler avec des blogueurs de voyage, par exemple, vous devez rejoindre autant de groupes de blogueurs de voyage que possible.

Ne faites pas d’autopromotion une fois que vous avez été admis dans les groupes.

Attendez plutôt que quelqu’un dans l’un de ces groupes pose une question à laquelle vous pouvez répondre, et assurez-vous qu’il s’agit de vos services. J’ai obtenu beaucoup de clients de cette façon, et c’est un excellent moyen de montrer vos connaissances, même si vous n’en avez pas.

7. Inventez des projets clients fictifs

Inventer des projets clients fictifs et les publier sur les médias sociaux et dans mon portfolio est l’une de mes nouvelles stratégies préférées pour gagner des clients et montrer mes compétences.

Au lieu de mentir et de dire que vous avez développé le projet pour un client, dites que vous avez fait un prompteur et que vous avez imaginé qu’il soit fait pour un type de client spécifique, et révélez votre processus de pensée.

Par exemple, j’ai récemment commencé à offrir des services de stratégie de marque, mais mon portfolio ne comprend aucun travail de logo.

Pour compenser, je vais commencer à créer des modèles de kits de branding que je pourrai inclure dans mon portfolio et éventuellement transformer en produits numériques afin d’ouvrir une boutique sur mon site Web pour ceux qui n’ont pas les moyens de se payer mes services de branding à part entière.

Assurez-vous de ne faire que le travail que vous voulez faire pour vos clients lorsque vous générez de faux projets clients. Si vous voulez travailler avec des concepteurs de cours, ne vous concentrez pas sur la conception d’un design pour un magasin de botanique, par exemple. Il n’y a aucun lien entre les deux.

Si vous avez du mal à trouver des idées pour ces missions de clients fictifs, allez sur Internet et faites une recherche rapide. Avec une recherche rapide sur Google, vous pourrez trouver un certain nombre d’incitations sans avoir à trop réfléchir.

8. Faites un pitch pour vos services

De nombreux freelances prêchent qu’il ne faut présenter que des pistes chaudes, mais si vous cherchez un moyen de commencer à travailler en freelance sans aucune expertise, je préconise le cold pitching.

Ce n’est pas quelque chose que vous devez faire tous les jours, mais si vous tombez sur une entreprise qui partage vos convictions et qui, selon vous, pourrait bénéficier de vos services, envoyez-lui un courriel froid pour vous présenter.

Vous ne devez jamais consacrer trop de temps à la promotion de vos services dans votre premier courriel. Concentrez-vous plutôt sur l’entreprise à laquelle vous envoyez un courriel et expliquez que vous partagez ses valeurs et aimez ce qu’elle fait. Précisez qu’il ne s’agit pas d’un courriel de masse en étant aussi précis que possible.

Enfin, résumez en une phrase ce que vous faites et dites que vous seriez ravi de fixer un rendez-vous pour en parler plus longuement. Le pitching à froid ne fonctionne pas toujours, mais j’ai obtenu deux clients de cette manière.

9. Déterminez dans quel domaine vous excellez.

Cela peut sembler évident, mais prenez le temps de réfléchir et de déterminer les capacités que vous possédez déjà et ce que vous aimez faire. Ensuite, construisez vos services autour de ces compétences.

Dressez une liste de vos capacités.
Dans quel domaine excellez-vous ? Qu’est-ce que vous aimez faire ?
Vous avez peut-être votre propre blog et vous découvrez que vous aimez écrire et que vous êtes doué pour cela. Peut-être pourriez-vous établir un abonnement mensuel comprenant 5 articles de blog pour un prix fixe.

Dresser une liste est l’un des meilleurs moyens de découvrir ce que vous savez faire.

Ajoutez à la liste lorsque de nouvelles idées vous viennent. Si vous découvrez qu’il s’agit de quelque chose que vous aimez faire mais pour lequel vous n’êtes pas très doué, vous savez que c’est une compétence que vous devez travailler à améliorer.

10. Pensez à faire un stage

Je comprends que lorsque vous pensez à un stagiaire, vous pensez généralement à quelqu’un qui travaille gratuitement ou qui est sous-payé pour son travail.

Croyez-le ou non, de nombreux propriétaires d’entreprises indépendantes recrutent des stagiaires pour les aider dans les activités pour lesquelles ils n’ont pas le temps, comme la gestion des médias sociaux, la réponse aux e-mails et d’autres tâches.

De plus, de nombreux indépendants rémunèrent leurs stagiaires, et ils offrent un tarif décent car ils comprennent à quel point le travail en indépendant peut être difficile. J’ai fait un stage pour 18 dollars de l’heure quand j’ai commencé, ce qui était plus que ce que j’aurais gagné n’importe où.

Ce stage a débouché sur une longue relation avec le freelance avec lequel je travaillais, qui est depuis devenu l’un de mes mentors en affaires et me présente régulièrement d’autres clients.

Examinez les groupes Facebook et les sites d’offres d’emploi pour trouver des possibilités de stage.

Les 5 meilleurs emplois pour les freelances sans expérience

Maintenant que vous avez appris quelques-unes des meilleures méthodes pour décrocher un travail en freelance avec peu d’expérience, je suis sûr que vous vous demandez quels types de travail sont les meilleurs pour les débutants. Heureusement, il existe un certain nombre de services en freelance pour lesquels vous n’avez pas besoin de beaucoup d’expérience.

1. Transcripteur

Vous n’avez pas besoin d’une expérience préalable du travail avec les clients pour devenir transcripteur. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un ordinateur et de la capacité de transcrire rapidement ce que vous entendez. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un poste très bien rémunéré, il peut apporter une expérience précieuse aux clients.

2. Ecrire

Si vous êtes allé à l’école, vous avez probablement passé beaucoup de temps à rédiger des dissertations. Par conséquent, l’un de vos services pourrait être la rédaction. Les auteurs débutants ne gagnent pas beaucoup d’argent, mais à mesure que votre travail devient plus spécialisé, vous pouvez facturer davantage.

J’ai plusieurs copains freelances qui facturent 0,25 $ par mot, ce qui peut rapidement s’additionner si vous produisez des articles de plusieurs milliers de mots.

3. Technologie d’assistance

Pour travailler en tant qu’assistant virtuel, vous devez être capable de suivre les instructions que vous donne votre client. Les assistants virtuels peuvent vous aider à planifier des réunions, à envoyer des courriels aux clients, à livrer des factures et à publier des messages sur les médias sociaux. En outre, les assistants virtuels peuvent facilement gagner 50 $ ou plus par heure.

Travaillez en tant que responsable des médias sociaux indépendant
L’un des meilleurs emplois de débutant en freelance est celui d’assistant virtuel.

4. Gestionnaire de médias sociaux

Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience pour être gestionnaire de médias sociaux de nos jours, car tout le monde est sur les médias sociaux. Je suis l’un d’entre eux, et je n’ai même pas fait d’études dans ce domaine, donc c’est faisable !

Vous pouvez travailler en tant que responsable des médias sociaux si vous vous y connaissez en Instagram, Facebook, Twitter ou autre site. Utilisez des outils de conception de modèles gratuits comme Canva, puis trouvez une légende intelligente pour l’accompagner. C’est tout ce qu’il y a à faire.

5. Le service à la clientèle

Il y a toujours une demande de personnel pour le service clientèle. Pour les entreprises Internet qui vendent des produits, il s’agit souvent d’un emploi à distance en freelance.

Les propriétaires de petites entreprises et les blogueurs qui ont des agents de service à la clientèle ont essentiellement la responsabilité de rester au courant des courriels entrants.

Êtes-vous capable d’utiliser un ordinateur ? Vous avez le don d’expliquer les choses ? Le service clientèle, quant à lui, peut être une excellente approche pour vous permettre d’acquérir de l’expérience auprès des clients.

Vous savez maintenant comment vous lancer en tant que freelance, même si vous n’avez aucune expérience préalable.

Vous savez maintenant comment commencer à travailler en tant que freelance sans aucune expérience préalable. Ce n’est pas si difficile si vous vous concentrez sur vos points forts et si vous êtes prêt à accepter une rémunération plus faible au début.

Une chose à retenir en tant que nouveau freelance est que vos tarifs peuvent fluctuer. Si vous êtes surbooké, augmentez vos tarifs et facturez ce que vous valez. Si vous avez un mois morose, envisagez de baisser vos prix jusqu’à ce que vous puissiez attirer quelques clients supplémentaires.

J’espère que ces conseils vous seront utiles au début de votre carrière de freelance. N’hésitez pas à partager cet article avec vos amis sur les médias sociaux ou à le leur transmettre par e-mail si vous l’avez trouvé utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *